Notre approche

Les abeilles qui volent de fleur en fleur produisent non seulement du miel, mais contribuent également à la pollinisation des fleurs, transportant du pollen d’une fleur à l’autre, améliorant la fructification.

Nous croyons que de la même manière, une interpollinisation entre les organisations sociales est possible, afin qu’elles puissent apprendre les uns des autres grâce à un échange d’expériences professionnelles et de compétences.
Cependant, pour s’assurer que le pollen d’une certaine fleur va fertiliser la fleur appropriée, afin que les échanges puissent être fructueux, un accompagnement est nécessaire; de la même manière, les échanges entre les organisations sociales seront plus efficients si un travail préalable est mené, identifiant le potentiel réel de l’interpolisation pour renforcer une organisation et s’il existe un cadre d’accompagnement pour ces échanges. Laisser les choses au hasard pourrait avoir les mêmes effets, mais dans un temps beaucoup plus long; l‘évolution de la nature peut se permettre ces échéances, mais dans le domaine du développement social, elles ne sont pas souhaitables parce que nous voulons réaliser des changements perceptibles à l’échelle de la vie humaine.

Au cours des dernières années, différents réseaux d’organisations sociales axés sur la gestion forestière au niveau local dans différents continents (AMAN en Asie, AMPB et COICA en Amérique latine) ont commencé à élaborer un programme conjoint de plaidoyer dans les forums internationaux où les politiques mondiales sont discutées qui peuvent leur être favorables ou peuvent les affecter: c’est ce que nous appelons ci-après «l’initiative globale». Cette première étape de la construction d’un agenda commun entre ces réseaux est limitée par l’absence d’une plus grande interaction entre eux.

Nous développons actuellement un programme d’inter-renforcement des échanges entre ces réseaux d’organisations sociales sur différents continents, tissant des liens personnels et institutionnels entre eux.

 

Tisseur de Liens est une initiative de  la Fondation ALDEA 

Share